Biographies

 A  B  C  D  E  F  [G]  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z 

GABAY Itshak (XVIIIes.) Originaire du Maroc. Rabbin, il est l’auteur d’un commentaire sur la Michnah qu’il publia à Venise. Il fonda à Izmir une imprimerie où il édita les œuvres de Rabbi Ben Israël Ménasseh.
GABBAY Abraham (?-1757). Originaire d’Espagne. Rabbin à Amsterdam et au Surinam, il est l’auteur, entre autres, du Yad Abraham (La main d’Abraham), un poème cabalistique sur les Azharot, et de sermons.
GABBAY Chem Tov (XVIIIes.) Originaire du Maroc. Rabbin à Jérusalem, il est l’auteur de Tov vahésséd (Le bien et la charité), un recueil de sermons.
GABBAY Moché ben Chem Tov (?-1430) Originaire d’Espagne. Rabbin et poète, il s’ins-talla en Afrique du Nord lors des émeutes de 1391 pour retourner ensuite à Majorque. Ses œuvres comprennent des poèmes liturgiques et une exégèse du commentaire de Rachi.
GAGIN Abraham (XIXes.) Originaire de Palestine. Rabbin à Jérusalem et fondateur d’une imprimerie judéo-espagnole, il est l’auteur de El Cuento Maravilloso (Le conte merveilleux), un recueil de contes et de réflexions morales.
GAGIN Chalom Moché Hay (?-1883) Originaire de Palestine. Fils de Haïm Abraham Gagin. Rabbin, cabaliste et talmudiste à Jérusalem, il compléta certains des travaux de son père. Il est l’auteur d’un recueil de responsa, Yismah lév (Le cœur se réjouira) et d’un recueil de sermons, Samah libi (Mon cœur s’est réjoui).
GAGIN Haïm (1450-1545) Originaire du Maroc. Grand rabbin de Fès, il défendit les coutumes des Juifs autochtones contre celles des Expulsés d’Espagne qui finirent par l’emporter. Ces péripéties entre les deux groupes sont discutées dans son œuvre H’éts hayïm (L’arbre de vie). Il est aussi l’auteur d’un commentaire sur la Michnah et de Kinot (Lamentations) sur l’Expulsion d’Espagne en particulier.
GAGIN Haïm Abraham (1787-1848) Originaire de Turquie (Constantinople). Grand rabbin de Jérusalem et premier Grand rabbin de Palestine à porter le titre de Richon Létsion. Il est l’auteur, entre autres, de Minhah téhorah (Une offrande pure) et Houké hayïm (Lois de vie), un recueil de responsa.
GALANTÉ Moché ben Mordékhaï (XVIes.) Originaire d’Italie (Rome). Rabbin, talmudiste et cabaliste, disciple de Rabbi Yossef Caro et de Rabbi Moché Cordovéro, il fut l’un des dirigeants du Tribunal rabbinique de Safed. Il est l’auteur de décisions juridiques et d’ouvrages cabalistiques sur le Zohar (Le livre de la Splendeur), un ouvrage cabalistique célèbre, et l’Ecclésiaste.
GALANTÉ Moché ben Yonathan (1620-1689) Originaire de Palestine. Rabbin, talmu-diste et juriste, dirigeant de yéchivah et partisan de Chabbétaï Tsvi, il est l’auteur de décisions juridiques et de commentaires sur la Torah.
GALLIPA Haïm ben Abraham (1310-1380) Originaire d’Espagne. Rabbin et talmudiste, il a produit des œuvres qui touchent, entre autres, des thèmes juridiques.
GAMLIEL Ariéh (1951-) Originaire d’Israël (Beér Chèva), de famille yéménite. Rabbin et homme politique, membre du Shas (Parti religieux sépharade), il est député de la Kénésset (Parlement).
GAON Chabbétai ben Yossef (XIXe-XXes.) Originaire de Pologne. Rabbin et historien, il occupa plusieurs postes pédagogiques et culturels. Grand rabbin des Communautés Sépharades de Monastir, de Buenos Aires et de Bucarest, il est l’auteur de Bar Kokhba, un ouvrage d’histoire; d’Esther et de Déborah.
GAON Chémouèl ben Itshak (1610-1667) Originaire de Turquie. Rabbin à Salonique, il est l’auteur d’un recueil de décisions juridiques.
GAON Itshak (XVIIes.) Originaire de Palestine. Rabbin et cabaliste à Jérusalem, il y fonda une yéchivah et rédigea un commentaire sur la Torah ainsi que des homélies.
GAON Moché David (1889-1958) Originaire de Bosnie, installé en Israël. Rabbin, éducateur, journaliste, écrivain, dirigeant communautaire et bibliophile, il rédigea plusieurs ouvrages sur la presse judéo-espagnole dans le monde et un dictionnaire biographique des Juifs sépharades.
GAON Saadiah Originaire d’Égypte. Rabbin, talmudiste, philosophe et dirigeant de yéchivah en Babylonie, il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont certains sont encore des manuscrits. Son œuvre comprend des monographies de décisions juridiques, des livres philosophiques dont le Kitab al’amanat waltikadat (Le livre des croyances et des opinions), ouvrage influencé par la philosophie arabe du kalam dont les principes reposent sur l’unité divine, la justice divine, le libre arbitre, la récompense et la punition dans l’Au-delà, l’état intermédiaire du pécheur et l’obligation de veiller au bien et d’interdire le mal. Il rédigea également un commentaire sur le Séfér Yétsirah (Le livre de la création), des ouvrages de grammaire hébraïque, une traduction en arabe de la Bible et des piyyoutim.
GAON Solomon (1912-1995) Originaire de Yougoslavie (Travnik), installé en Angleterre. Rabbin et dirigeant communautaire de Londres, il renouvela la formation d’éducateurs d’origine nord-africaine, grâce à une association entre la communauté hispano-portugaise, le Judith Lady Montefiore College et le Département de la culture par la Torah de l’Agence Juive. Auteur de Influence of Alfonso Tostado on the Pentateuch commentary of Abravanel (Influence de Alfonso Tostado sur le commentaire du Pentateuque d’Abravanel), il a aussi édité, en collaboration avec Mitchell Serels, El fuego: Sephardim and the Holocaust (Le feu : les Sépharades et l’Holocauste). Il a dirigé le Département d’études sépharades à la Yeshivah University de New York.
GARZON Benito (1937-) Originaire du Maroc (Tétouan), installé en Espagne. Rabbin et dirigeant communautaire, il fut le premier rabbin de la communauté sépharade de Madrid depuis l’Expulsion des Juifs d’Espagne en 1492.
GAVISON Abraham ben Yah’acov (?-1605) Originaire d’Algérie. Rabbin et médecin, il est l’auteur de H’omer hashikha (La javelle oubliée), un commentaire sur les Proverbes.
GAVISON Yah’acov (XVe-XVIes.) Originaire d’Espagne, installé en Algérie. Rabbin et médecin, il est l’auteur de Dérékh hasékhél (Le chemin de la raison) dans lequel il défendit la philosophie de Maïmonide.
GÉRONDI Abraham ben Itshak (XIIIes.) Originaire de Catalogne. Rabbin, cabaliste, poète liturgique et membre éminent du cercle cabalistique de Gérone (Espagne), il rédigea Kabbalah méh’inyan hatéfillah lérabbi Abraham (Tradition au sujet de la prière de Rabbi Abraham), sur la prière et la mystique, et Roch Hachana, des poèmes de pénitence.
GÉRONDI ben Itshak Abraham (XIIIes.) Originaire de Catalogne. Rabbin, chantre et paytan, il est considéré comme l’un des plus grands cabalistes de son temps. Étudiant de Rabbi Itshak l’Aveugle, il est l’auteur de l’ouvrage Kabbala méh’inyan hatéfilla lérabbi Abraham (Tradition concernant la prière par Rabbi Abraham).
GÉRONDI Chémouèl ben Méchoullam (XIIe-XIIIes.?) Originaire de Catalogne. Rabbin et codificateur important, il est l’auteur de Ohél moh’éd (La Tente d’Assignation).
GÉRONDI Moché ben Chélomo d’Escola (XIIIes.) Originaire de Catalogne. Rabbin, il est l’auteur de plusieurs poèmes liturgiques.
GÉRONDI Nissim ben Réouven (1310-1375) Originaire de Catalogne (Gérone). Rabbin, talmudiste, juriste, médecin et astronome, il est l’auteur de poèmes liturgiques, de décisions juridiques, de sermons et de commentaires sur divers traités talmudiques.
GÉRONDI Yah’acov ben Chéchét (XIIIes.) Originaire de Catalogne. Rabbin et cabaliste, il exerça une influence importante à Gérone. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Chah’ar hachamayïm (La porte des cieux); Haémunah véhabitahon (La Croyance et la Foi) et Méchiv dévarim nékhonim (Donne des répliques justes), une œuvre qui définit la signification cabalistique de la Torah et de la création.
GÉRONDI Yonah ben Abraham (XIIIes.) Originaire de Catalogne. Rabbin, talmudiste opposé à Maïmonide, il fut l’un des signataires de l’édit qui entraîna la destruction des œuvres de ce philosophe par le feu. Dirigeant d’une yéchivah à Tolède, il est l’auteur de commentaires sur les traités talmudiques et sur des œuvres d’éthique.
GÉRONDI Zérahyia ben Itshak (XIIes.) Originaire d’Espagne, installé à Lunel. Érudit, rabbin et poète, il est l’auteur de Séfér hama’or (Le livre du luminaire), sur l’œuvre de Rabbi Itshak ben Yah’acov Alfassi; d’un ouvrage d’introduction à la méthodologie du Talmud ainsi que de poèmes liturgiques.
GHÉNASSIA Yossef (1880-1962) Originaire d’Algérie. Rabbin, il rédigea des écrits en hébreu et en judéo-arabe qui furent largement diffusés dans les communautés.
GOMÈS PATTO Yéhoudah (XVIIIes.) Originaire des Pays-Bas. Rabbin à Amsterdam, il fut nommé responsable d’une yéchivah à Hébron.
GOZLAN Chélomo (XVIIIe-XIXes.) Originaire du Maroc (Tamgrut). Rabbin, il fut aussi poète et paytan.
GRACIAN Chéaltiel (XIVe-XVes.) Originaire d’Espagne. Rabbin d’Alcala et de Barcelone.
GRACIANI Abraham (XVIIIe-XIXes.) Originaire de Bulgarie (Vidin). Rabbin, il fut le premier chef spirituel de la communauté de Ruse qui devint un centre d’études juives important en Bulgarie.
GRANADA Abraham ben Itshak (XIIIe-XIVes.?) Originaire d’Espagne. Rabbin, il est l’auteur de Bérit haémounah (L’alliance de la foi), un ouvrage cabalistique; Mégalléh hatah’alumot (Dévoile des secrets); Séfér haguévourah (Le livre de la bravoure) et Hokhmat hatsérouf (La Science des combinaisons), une œuvre sur les combinaisons des lettres.
GUÉDALIAH Abraham ben Chémouèl (XVIIes.) Originaire de Palestine (Jérusalem). Talmudiste et Grand rabbin de Vérone, il est l’auteur de Bérit Abraham (L’alliance d’Abraham), un commentaire sur le Yalkout (Le Recueil).
GUÉDALIAH Yéhoudah ben Moché (XVIIes.) Originaire de Turquie. Rabbin, il est l’auteur d’un commentaire sur le Zohar (Le livre de la Splendeur), un ouvrage cabalis-tique célèbre, et de Massorét Talmud Yérouchalmi (Tradition du Talmud de Jérusalem).
GUEDJ Éliahou Haï (1830-?) Originaire de Tunisie (Tunis). Rabbin, éducateur et écrivain, il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont un recueil de contes et d’histoires édi-fiantes en judéo-arabe, Mah’assé hachah’achouh’im (Système des loisirs); Zé hachoulhan (Voici la table), un recueil de coutumes religieuses d’Alger; un recueil de prières avec traduction judéo-arabe et d’autres ouvrages sur le deuil, la vie des saints, de même qu’un recueil de poèmes. Il contribua aussi à la publication de journaux en judéo-arabe.
GUERCHON Baroukh ben d’Arezzo (XVIIes.) Originaire d’Italie. Rabbin, il est l’auteur de Zikaron livné Yisraël (Souvenir pour les fils d’Israël), un ouvrage sur les conséquences de l’épisode de Chabbétaï Tsvi.
GUERCHON Itshak (XVIe-XVIIes.) Originaire de Palestine (Safed). Rabbin, il immigra à Venise où il fut correcteur d’imprimerie. Il est l’auteur de Chélom Esther (La paix d’Esther), une anthologie de commentaires sur le livre d’Esther.
GUETTA Itshak (1777-1857) Originaire de Palestine. Rabbin et talmudiste, il fonda des yéchivot à Safed et à Tibériade. Il est l’auteur de Tsédék Itshak (La justice d’Isaac), un commentaire sur le Talmud.
GUIGUI Albert (XXes.) Originaire du Maroc (Meknès), installé en Belgique. Rabbin attaché au Consistoire et aumônier de l’armée belge, il est l’auteur d’une étude sur la communauté juive de Meknès.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>