Biographies

 A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  [P]  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z 

PACIFICI Ricardo (1904-1943) Originaire d’Italie. Rabbin et historien, il est l’auteur d’œuvres historiques. Il fut déporté par les nazis.
Palaggi (PALACHE) Abraham (1809-1899) Originaire de Turquie (Izmir). Rabbin il succéda à son père en tant que Grand rabbin de Turquie. Il est l’auteur de Abraham Ézkor (Je me souviendrai d’Abraham), un ouvrage de morale; Abraham èt Yado (Le bras d’Abraham), un recueil de sermons; Abraham èt h’énav (Les yeux d’Abraham), un commentaire sur le Talmud; Bérakh ét Abraham (Il bénit Abraham), un recueil d’homélies et Véhokhiah Abraham (Et Abraham fit le reproche), un ouvrage sur la morale.
Palaggi (PALACHE) Haïm (1788-1868) Originaire de Turquie (Izmir). Rabbin et président du Tribunal rabbinique, il est l’auteur, entre autres, de Bét Itshak (La maison d’Isaac); Réfou’ah véhayïm (La guérison et la vie); Bét Moh’èd (Le cimetière) et Darkhé hayïm h’al pirké Avot (Les voies de la vie sur le Traité des Principes).
Palaggi (PALACHE) VAN JUDA Itshak (1858-1927) Originaire du Portugal. Rabbin de la Congrégation israélite portugaise, il fut directeur du Séminaire portugais.
PALKIRA Chem Tov (XVIes.) Originaire d’Espagne. Rabbin, philosophe, poète et juriste, il est l’auteur de plusieurs ouvrages de philosophie dont les Règles pour le corps et l’âme; La science des philosophes et Le début de la sagesse.
PANIGEL Éliyahou Moché (1850-1919) Originaire de Bulgarie. Grand rabbin de l’Empire ottoman, il fut aussi Grand rabbin sépharade en Palestine.
PANIGEL Raphaël Méir ben Yéhoudah (1804-1893) Originaire de Bulgarie. Grand rabbin de Jérusalem, émissaire en Afrique du Nord, il fut nommé Grand rabbin sépharade en Palestine. Il est l’auteur de Lév marpé (Remède pour le cœur), un commentaire du Talmud, de responsa et d’homélies.
PAPPO Eliézer (XVIIIe-XIXes.) Originaire de Yougoslavie. Rabbin de Bucarest, il joua un rôle déterminant dans la réorganisation de la communauté tant sur le plan culturel que religieux.
PARDO David (XVIIes.) Originaire des Pays-Bas (Amsterdam). Rabbin de la communauté de Londres, il rédigea un ouvrage sur les rituels juifs et traduisit en espagnol l’Introduction aux devoirs des cœurs de Bahya Ibn Pakoudah.
PARDO David (1719-1792) Originaire d’Italie (Venise), installé en Palestine. Rabbin à Sarajevo puis à Split, talmudiste, juge et éducateur, il est l’auteur de nombreux commentaires et œuvres liturgiques dont Mikhtam lédavid (Épître de David); Hasdé David (Bontés de David), un commentaire sur les Tosafistes; Houkat hapéssah (Loi de Pessah); Chira hadacha (Nouveau cantique), l’histoire d’Esther en vers, et Chochanim lédavid (Des fleurs de David), un commentaire sur la Mishnah.
PARDO Josiau (XVIIes.) Originaire des Pays-Bas. Il fut le premier rabbin de la Communauté Sépharade de Curaçao.
PARDO Yah’acov ben David (XVIIIes.) Originaire de Yougoslavie. Rabbin, il est l’auteur, entre autres, de Marpé lachon (Remède de la langue), un recueil de prières et de poésies religieuses pour enfants; Téhilla bé’éréts (Hymne d’une terre), un recueil de poésies sur les tremblements de terre de Raguse; Kéhilat Yah’acov (L’assemblée de Jacob), un commentaire sur les prophètes, et Minhat Aharon (L’offrande d’Aaron), sur les rituels et la morale.
PARDO Yossef (?-1619) Originaire de Turquie (Salonique). Rabbin, commerçant et financier, il s’installa à Venise puis à Amsterdam où il occupa le poste de chef spirituel de la communauté sépharade composée surtout de marranes. Il fonda des sociétés pour la Palestine, le rachat de prisonniers et l’assistance aux pauvres et aux orphelins.
PARIENTÉ Yah’acov (XVIes.) Originaire d’Espagne. Rabbin, poète liturgique et l’un des dirigeants de la communauté des exilés espa-gnols à Fès, il fut signataire des Takkanot (Ordonnances). La tradition le considère comme le roi du Rif.
PÉRAHYA Aaron ben Haïm Abraham Hacohen (1627?-1697) Originaire de Turquie (Salonique). Rabbin et autorité talmudique, il est l’auteur de Parah maté Aharon (Le sceptre d’Aaron fleurit), une collection de responsa; Pirké kéhouna (Chapitres sur la prêtrise), des commentaires sur des traités du Talmud; Bigdé kéhouna (Les vêtements des Prêtres), un recueil d’homélies, et Zikhron Dévarim (Rappel des faits), une source de références sur Arbah’a Tourim (Les quatre rangées) de Rabbi Yah’acov Ben Acher.
PÉRAHYA Hasdaï ben Chémouèl Hacohen (1605?-1678) Originaire de Turquie. Rabbin, talmudiste, juge et Grand rabbin de la communauté italienne de Salonique, il est l’auteur d’homélies, de commentaires et de décisions juridiques dont Torat hésséd (La loi de la misé-ricorde).
PÉREIRA Abraham Israël (?-1699) Originaire des Pays-Bas (Amsterdam). Rabbin, moraliste, marchand, dirigeant communautaire, critique du marranisme et censeur de la Communauté Juive d’Amsterdam, il est l’auteur de Certeza del camino (La certitude du chemin) et de Espejo de la vanidad del mundo (Miroir de la vanité du monde). Il fut le fondateur d’une yéchivah en Palestine.
PÉREIRA MENDÈS Henry (1852-1937) Originaire d’Angleterre de famille jamaïcaine, installé à New York. Rabbin et dirigeant de la Congrégation Chéarit Israël, il fut l’un des fondateurs et président du Séminaire théologique juif où il enseigna.
PÉREZ Abraham ben Aaron (XVIIIes.) Originaire du Maroc. Rabbin et cabaliste. En route vers la Palestine, il fit escale à Tunis où il s’établit et fut nommé Grand rabbin. Il est l’auteur de Bigdé Aharon (Les vêtements d’Aaron), un commentaire cabalistique sur le Pentateuque, et de Minhat Aharon (L’offrande d’Aaron), un commentaire sur le Talmud.
PÉREZ Itshak (1951-) Originaire du Maroc. Rabbin et homme politique israélien. L’un des fondateurs du Shas (Parti religieux sépharade), député à la Kénésset (Parlement) et Ministre de l’Intégration de l’Immigration dans le gouvernement Shamir. Il quitta le Parti pour retrouver son poste de Grand rabbin de Rah’anana.
PÉREZ Yéhoudah (XVIIes.) Originaire du Maroc (Dadès). Rabbin, il s’établit à Amsterdam, après des séjours à Livourne, Venise et Prague. Il est l’auteur de Séfér kéri’é moh’èd (Lectures pour les fêtes de pèlerinage), des commentaires mystiques pour les fêtes; Pérah Lévanon (La fleur du Liban), des sermons sur le Pentateuque, et Fundamento Solido (Fondement solide), un précis de théologie en espagnol.
PESANTÉ Moché ben Haïm ben Chem Tov (?-1573) Originaire de Palestine. Rabbin-émissaire de Safed, il voyagea en Turquie et dans les Balkans. Il est l’auteur de Nèr mitsva (La bougie du commandement), un commentaire des Azharot de Rabbi Chélomo ibn Gabirol; Yikah Élokim (Le salut de D’ieu), sur les Hochah’anot et les lois du loulav, et Houkkat hapessah (Loi de Pessah), un commentaire de la Haggadah de Pessah.
PILZARRO Abraham Israël (XVIIes.) Originaire d’Espagne. Rabbin, il est l’auteur de Chévét Yéhoudah (Le sceptre de Judah), un ouvrage critiquant l’usage des Écritures par les Chrétiens et qui fut censuré par la communauté.
PINHAS ben Yossef Halévi (XIIIes.) Originaire d’Espagne. Rabbin, poète et paytan, ses poèmes liturgiques ont fait partie du rituel des fêtes.
PINHASSI Raphaël (1940-) Originaire d’Afghanistan, installé en Israël. Rabbin, négociant en diamants et homme politique, membre fondateur du Shas (Parti religieux sépharade), il est député à la Kénésset (Parlement). Il a été Ministre des Communications et Conseiller municipal de Bnéi Brak.
PINTO Haïm (1758-1845) Originaire du Maroc (Mogador). Rabbin thaumaturge considéré comme le saint patron de sa ville natale, sa tombe est devenue un lieu de pèlerinage.
PINTO Moché Aharon (1912-1985) Originaire du Maroc (Mogador), installé en Israël (Achdod). Rabbin, il est considéré comme un saint célèbre. Sa tombe est devenue un lieu de pèlerinage.
PINTO Yah’acov (?-1750) Originaire du Maroc. Rabbin et cabaliste de Marrakech, il est co-auteur du livre Mikdach Mélékh (Le sanc-tuaire du roi) sur le Zohar (Le livre de la Splendeur).
PINTO Yochiyahou ben Yossef (1565-1648) Originaire de Syrie (Damas). Grand rabbin et fondateur de la première imprimerie juive à Damas, il y publia ses ouvrages, dont Késséf mézoukak (L’argent épuré), sur le Pentateuque; Késséf tsarouf (L’argent pur), un commentaire sur le Livre des Proverbes; Késséf namés (L’argent fondu), sur les Lamentations, ainsi qu’un recueil d’homélies et de sermons. Plusieurs de ses manuscrits portant sur des aspects juridiques ont été conservés.
PIPANO David (XXes.) Originaire de Bulgarie. Rabbin et président du Tribunal rabbinique de Sofia, il est l’auteur d’un ouvrage rabbinique et d’une chronologie des rabbins de Sofia.
PONTRÉMOLI Raphaël Hiya (XIXes.) Originaire de Turquie. Rabbin, il est l’auteur de commentaires en judéo-espagnol sur le livre d’Esther.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *